BIENVENUE SUR

ACTU-TENNIS
Le Blog

Vous êtes le  visiteur !

jawdropTOUT ce que vous devez voir et savoir sur le monde du tennis et ses stars. Les derniers potins, les vidéos des matchs, les propos insolites sont ici !

 

english.png    english2.png
Webmaster: Moïse
Contact: contact@actu-tennis.net
Facebook - Twitter - Forum

 

Rechercher

Lundi 26 janvier 2009 1 26 /01 /Jan /2009 07:21
- Par M.E THIEL

Coup dur pour le jeune Gaël Monfils, qui, après avoir fait un beau tournoi, a du se retirer de la compétition suite à une blessure au poignet survenue durant le match.

"Je pense que je me suis tordu le poignet," a t'il confessé à la presse après son match. " J'ai eu le même genre de problème l'année dernière. Ce doit être la même chose, mais je ne suis pas sur à 100%".

Suite à cette mésaventure, c'est donc son compatriote Gilles Simon qui se qualifie pour les quarts de finale, en 3 sets, 6-4 2-6 6-1.

"On ne souhaite jamais gagner de cette manière," a déclaré le numéro 2 national. "C'est déjà bizarre lorsqu'il s'agit d'un autre joueur. Mais quand cela survient à un ami comme Gael, c'est encore plus difficile. J'ai un quart de finale à jouer dans deux jours, alors je dois me concentrer la dessus."

Dans un match qui s'est joué aux longs rallies de fond de court, Gilles Simon s'est offert la 1e opportunité de break lors du 4e jeu du 1e set. Sauvée par Monfils qui effectue le break directement derrière, le dé-break revient dans la foulée pour Gilles Simon qui trouve la réponse adéquate aux attaques de son adversaire.
Alors qu'il servait pour coller au score, Gael Monfils commet une double faute malencontreuse et offre ainsi un nouveau break à son compatriote qui prend les devants et s'empare du 1e set en 53 minutes.

"Certains points ont du sembler un peu bizarre." a admis Gilles. "Mais je ne peux pas gagner contre lui si je joue come d'habitude, parce qu'il adore courrir de droite à gauche tout le temps. Contre lui, c'est tout simplement inutile. Alors j'ai juste essayer de jouer plus doucement, et puis de varier avec quelques attaques pour produire des changements de rythme. Mais, de temps en temps, il y avait des échanges très long, de revers à revers, qui finissaient dans le filet. Mais bon... Tout ce qu'on veut, c'est gagner le match, alors j'ai fait ce que j'avais à faire..."

Lors du 2e set, la tactique change du côté du Parisien qui décide de lâcher quelques coups magnifiques pour perçer la défense de Gilles Simon à deux reprises. En 32 minutes, Gaël s'empare facilement de la manche après 9 coups gagnants remarquables.

Dans le 3 set, la tendance change de camps et c'est un Gilles Simon déterminé qui s'impose sur le central, en breakant son adversaire à deux reprises. Avec une avance confortable de 5-1, et 11 coups gagnants, Simon prend le set en main et le remporte en 30 minutes.

Par la suite, Gaël Monfils fait demandé le médecin afin que ce dernier lui examine le poignet. Tentant de revenir courageusement dans la partie, Gaël a du renoncer au match lors du 2e point du 4e set.

"Lorsque j'ai vraiment senti la douleur, il y avait 3-1 pour Gilles (NLDR: 3e set) ." a t'il dit par la suite. " Ensuite j'ai servi, et là, j'ai commencé a réellement sentir la douleur. Alors j'ai demandé le kiné."

Gilles Simon accède donc aux quarts de finale pour la 1e fois de sa carrière en tournoi du Grand Chelem. Son adversaire ne sera autre que Rafael Nadal, tombeur du Chilien Fernando Gonzalez en 3 sets, 6-3 6-2 6-4.

Dans un match qu'il a dominé du début jusqu'à la fin, la tête de série numéro 1 s'est envolé pour les deuxièmes quarts de finale de sa carrière à l'Open d'Australie. En seulement 1h55, Rafael Nadal a disposé de son adversaire qui avait été l'auteur d'un superbe match face à Richard Gasquet lors du tour précédent.

Même si Rafael n'a pas offert une aussi belle préstation que son match de 3e tour face à Tommy Haas, il n'en reste pas moins qu'il aura frappé 22 coups gagnants et 6 aces lors de cette partie.

En faisant une entrée fracassante dans son match, l'Espagnol n'a laché aucun point pour s'emparé d'une avance précoce de 3-0 dans le 1e set. Lorsque Gonzalez a effectué une remontée surperbe lors des deux jeux suivants, le public n'a sur retenir son enthousiasme, s'attendant à un superbe match entre les deux finalistes de Bejing 2008.
Mais l'Espagnol a vite repris les choses en main pour effectuer un nouveau break et s'assurer d'une avance de 4-2 pour s'emparer du set par la suite.

Lors du 2e set, de nombreuses fautes de la part de son adversaire lui faciliteront la tâche dans son gain de la manche. Avec une avance de 2-0, l'Espagnol tient ses engagements et se permet de s'offrir une nouvelle balle de break lors du 5e jeu. Ne sachant trouver de solutions efficaces, le Chilien baisse les bras et cède la manche 2-6, après 38 minutes de jeu.

Néanmoins volontaire, Fernando Gonzalez s'emploie dès le début de la 3e manche pour effecuter le break et prendre les devants en menant 3-0. Mais, les erreurs s'accumulant, il ne peut contenir les assauts de Rafael Nadal qui enregistre le gain de 5 jeux consécutifs pour s'envoler dans la partie, puis servir pour le match.

Suite à cette victoire, l'Espagnol rejoint donc Gilles Simon contre qui il lui tarde de prendre sa revanche du Masters Series de Madrid où il avait perdu 3-6 7-5 7-6(6) contre le Français.

R.NADAL (ESP) vs G.SIMON (FRA)

Tournoi Surf. Score Vainqueur
Masters Series Madrid 2008 Dur 3-6 7-5 7-6(6) Simon
  Open d'Australie 2008
Dur 7-5 6-2 6-3 Nadal
Marseille 2008 Dur 7-5 6-4 Nadal


Poster un commentaire - Lire les 0 commentaires
Retour à l'accueil
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés