BIENVENUE SUR

ACTU-TENNIS
Le Blog

Vous êtes le  visiteur !

jawdropTOUT ce que vous devez voir et savoir sur le monde du tennis et ses stars. Les derniers potins, les vidéos des matchs, les propos insolites sont ici !

 

english.png    english2.png
Webmaster: Moïse
Contact: contact@actu-tennis.net
Facebook - Twitter - Forum

 

Rechercher

Vendredi 28 août 2009 5 28 /08 /Août /2009 19:14
- Par M.E THIEL
Juste avant le début des hostilités à l'US Open, Rafael Nadal a donné une interview pour le site Reuters:


Q: L'US Open est le seul tournoi du Grand Chelem qu'il te reste à gagner. Comment ressens-tu ce retour en action depuis ta blessure, il y a deux mois?

R: Je pense que je vais avoir plus d'options dans les prochaines années à venir. C'est essentiel de me sentir bien au niveau des genoux et, lorsque ce sera le cas, alors je vais m'entrainer très dur pour me trouver dans la meilleure des formes dès que possible.
C'est difficile de dire si je vais être prêt à 100% pour l'US Open. Mais c'est normal, après une si longue période de repos et ces blessures sérieuses. C'est difficile d'être prêt, mais je vais essayer.


Q: Qu'est ce que ca fait d'être à nouveau sur les courts après cette période d'arrêt que tu as du prendre suite à tes tendinites aux genoux?
R: On dirait que mes genoux vont mieux. Mais on ne sait jamais. Pour savoir si mes genoux sont encore sensibles, je dois jouer au top niveau.


Q: Est-ce que tu prends des précautions spéciales pour être certain de ne plus avoir ce genre de soucis à l'avenir?
R: Les médecins surveillent mes genoux, oui. On m'a mis sous de nombreux traitements. Je ne sais pas exactement ce que je peux faire pour préserver mes genoux, mais j'ai appris quelque chose grâce à cette blessure et ca va peut-être me servir pour le futur.
Revenir après quelques mois de repos est toujours très difficile mais je me prépare très dur pour être prêt.


Q: Le calendrier ATP est-il à blâmer de ce qui t'es arrivé? Tu penses que la manière dont le calendrier est arrangé met beaucoup de pression sur les joueurs?
R: Et bien, c'est sur que le calendrier n'est pas parfait pour tout le monde, mais l'ATP et nous ,les joueurs, travaillons ensembles pour pouvoir développer de la meilleure manière possible le calendrier pour les joueurs et les tournois.
Je pense que tout le monde a conscience que débuter le 1e janvier et finir le 5 décembre est bien trop long. Mais ce n'est pas facile d'y remédier parce que de nombreux tournois ont leurs propres interêts. On ne peut laisser aucun tournoi de côté. Alors, nous devons trouver la meilleure des solutions possibles qui puisse satisfaire tout le monde.


Q: Qu'est ce qui a besoin d'être changé?
R: Les choses doivent changer. Ce qui est mauvais au sujet du calendrier n'est pas que la saison commence le 1e janvier et finisse le 5 Décembre... Je pense que ce qui est mauvais est qu'on soit obligé de jouer des tournois toute l'année. Si tu veux atteindre le top niveau, alors tu dois jouer du début jusqu'à la fin parce que les tournois importants se déroulent toute l'année.


Q: Après ta victoire incroyable à Wimbledon l'année dernière, ca t'a affecté de ne pas pouvoir défendre ton titre cette année?
R: Oui, c'est toujours difficile de perdre ou manquer un tournoi à cause d'une blessure. Mais, à vrai dire, je n'étais pas préparé à jouer Wimbledon. Je suis très décu, mais c'est comme ca. Je ne me sentais pas prêt. Je reviendrai l'année prochaine.


Q: Il y a 3 mois, tu etais le tenant du titre dans 3 Grand Chelem et le n°1 mondial. Maintenant, il ne te reste que l'Australian Open et tu n'es plus n°1 mondial. Ca a changé tes perspectives pour l'US Open?
R: Je ne suis plus n°1 aujourd'hui mais je vais redire la même chose: ma motivation et mon envie restent les mêmes, peu importe si je suis n°1 ou n°5. C'est la vérité. Mon but est le même. Je veux prendre du plaisir à jouer, et progresser.
Je travaille mon tennis pour progresser. Et, si je ne suis pas heureux de jouer, alors c'est très difficile de faire bien. Je dois avoir la bonne attitude. Je vais jouer le tournoi prochain avec la même envie que l'année dernière.


Q: A l'US Open, tu vas peut-être devenir l'un des 7 joueurs à avoir gagné les 4 tournois du Grand Chelem. Tu y penses un peu? Est-ce que ca te pèse et qu'est ce que ca représenterait pour toi?
R: Non, pas pour le moment. Aujourd'hui, je pense à mes genoux et j'essaye de retrouver ma meilleure condition physique, aussi tôt que possible.


Q: Tu es visiblement en train de considérer des objectifs à court terme maintenant, mais, revenir à la place de n°1 fait-il parti de tes objectifs?
R: Non, pas pour le moment. J'ai été très heureux d'être n°1 pendant presque une année. Mais mon but principal est d'être compétitif et de gagner des tournois importants. Si j'y arrive, alors j'aurais l'opportunité de devenir n°1 à nouveau.


Q: Est ce que cette pause t'a fait du bien? Est ce que tu as apprécié ces moments passés hors des courts?
R: Non, c'était difficile parce qu'à cause de ma blessure je ne pouvais pas bouger beaucoup. Les médecins m'ont dit de me relaxer, mais je suis quelqu'un de très actif. J'adore bouger et faire du sport. Alors, à la place, j'ai voyagé un peu autour de Majorque en bateau. C'était incroyable et très joli.
Mais, dans l'ensemble, je n'ai rien pu faire d'autre parce que je devais rester sur mon canapé plus que jamais. Je devais me soustraire à 5 heures de traitement chaque jour.


Q: Alors, ca fait du bien d'être de retour en action?
R: C'est certain. C'est toujours un plaisir de participer à un tournoi. Je suis très heureux de revenir sur le circuit et j'espère pouvoir jouer mon meilleur tennis dans quelques semaines.


Q: Bien que Roger Federer ait gagné Roland Garros et Wimbledon cette année, les gens disent souvent que ces victoires perdent de leur valeur parce qu'il ne t'a pas battu dans ces deux tournois. Tu en penses quoi?
R: Ce qui est important est de remporter des tournois. Peu importe contre qui tu te bats en finale. Pour moi, gagner contre Roger est toujours un moment très très spécial, mais j'aimerais tout autant remporter un Grand Chelem contre quelqu'un d'autre *rire*. Peu importe qui est l'adversaire.

Poster un commentaire - Lire les 0 commentaires
Retour à l'accueil
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés