BIENVENUE SUR

ACTU-TENNIS
Le Blog

Vous êtes le  visiteur !

jawdropTOUT ce que vous devez voir et savoir sur le monde du tennis et ses stars. Les derniers potins, les vidéos des matchs, les propos insolites sont ici !

 

english.png    english2.png
Webmaster: Moïse
Contact: contact@actu-tennis.net
Facebook - Twitter - Forum

 

Rechercher

Samedi 25 août 2012 6 25 /08 /Août /2012 09:56
- Par Moïse

Tournoi ITF La finale des 17/18 ans des championnats de France opposait, chez les garçons, Lucas Pouille à son camarade Maxime Hamou et , chez les filles, Clothilde de Bernardi à Chloé Paquet au stade Roland Garros, hier. Deux finales trépidantes qui se sont déroulées en 3 sets chacune !

"C'est clair qu'elle fait plaisir celle-là, a savouré le joueur du Pôle France de L'Insep. Depuis le titre chez les 13-14 ans, je n'avais plus gagné de titre individuel. J'avais fait des finales, mais pas de victoires. Du coup, ça fait très plaisir de gagner ici."

Tête de série n°1 du tournoi, le Nordiste avait pourtant préparé l'événement en… prenant des vacances. Il faut dire que Lucas avait fait le plein de tennis et de confiance en gagnant la coupe d'Europe par équipes 18 ans et moins avec l'équipe de France au début du mois d'août… Sur la route de ce 3e titre continental par équipes (après la Copa del Sol 2008 et la Winter Cup 2010), Pouille avait gagné ces cinq simples.[LIRE RESUME]


L'an passé, la protégée de Pierre Chamoret avait ainsi mené 4-3 service à suivre en finale contre Hesse avant de s'incliner 3/6, 6/1, 6/4. Cette fois, la grande Chloé (1,78 m) a chuté 6/0, 1/6, 6/3. Pourtant, elle a su revenir à une manche partout après un début à sens unique. Dirigeant le jeu avec son coup droit, variant le rythme avec de grandes balles bombées ou distillant de tranchantes amorties, de Bernardi a malmené Paquet, qui a commis beaucoup de fautes.

Rapidement, la Bastiaise a mené 6/0 et balle de break pour mener 1-0. Mais son attaque de coup droit a manqué de précision. Et la dynamique de la finale s'est renversée. "Même si j'avais gagné 6/0, je ne me sentais pas si bien, a reconnu la joueuse du TC Miomo. Et dans le deuxième set, je me suis crispée." "J'étais tendu dans ce set, a ajouté en écho Hugo Lecoq. Elle était loin de ce dont on avait convenu tactiquement. Elle était loin derrière sa ligne, elle subissait le jeu. Elle savait qu'il fallait qu'elle rentre dans le court, qu'elle frappe fort sur le coup droit adverse. Mais elle a fait l'inverse. Chloé est rentrée dans le court, Clothilde a défendu et ce n'est pas son jeu. Elle était en danger."[LIRE RESUME]

Poster un commentaire - Lire les 0 commentaires
Retour à l'accueil
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés